Hé hé, cela me pendait au nez... 2 saisons sans girafes. Bien que l'on m'en ait demandé.

Je ne sais pas pourquoi, je n'arrivais plus du tout à l'envie d'en créer.

De belles personnes que j'ai croisées ont dû appuyer sur le bouton girafe...

J'ai mis un certain temps... un temps certain ... pour faire les 2 premières, je choisis d'en faire encore, celle demandée par une copine notamment ! On verra où cela me mène.

Les 2 nouvelles ont un coeur, parce que l'on m'a dit que les girafes avaient un coeur énorme (11kg !), et que j'ai fait connaissance avec la communication non violente, de la Bienveillance envers soi, et envers les autres.

Je sais aussi que j'ai un coeur de girafe... même s'il ne fait pas 11 kg et que les 35 dernières années ce gros coeur s'est fabriqué une grosse croute pour se planquer et se protéger.

Donc aujourd'hui je suis un nouveau né girafe, je crois, j'espère. Alors mes girafes en terre me tiennent à coeur !

L'une d'elle m'a glissé à l'oreille : "Je respire et l'énergie de l'univers vient en moi et dans mon  coeur, J'expire et tout l'amour que j'ai dans le coeur pars dans l'univers tout entier"... Je crois qu'elles ont un peu beaucoup lu Thich Nath Han, et en plus elles sortent de 3 minutes de souffle avec Christophe André, elles sont bien inspirées !!!

Ok... je parle beaucoup de coeur ! :-) C'est important le coeur. Ouvrir son coeur, avoir du coeur, prendre à coeur, coeur à coeur, coeur d'artichaut, porter quelqu'un dans son coeur ...

J'ai profité des girafes qui font les stars pour montrer la déco de mes 2 bouteilles.

Il y a encore du travail !!!

Un grand merci aux belles personnes que je croise sur mon chemin, c'est un vrai soutien pour moi.

DSC00214

DSC00220

Enregistrer

Enregistrer